Qui sommes-nous?

Du Séminaire de Jacques Lacan (1953-1980, en cours de publication), on peut dire qu’il a assuré à lui seul la formation permanente de plusieurs générations de psychanalystes. Cet enseignement qui restitua et renouvela le sens de l’œuvre de Freud, inspire de nombreux groupes psychanalytiques dans le monde.

Il est à l’origine du Département de psychanalyse, créé dans le cadre de l’Université de Paris VIII en 1968 et rénové en 1974 par Jacques Lacan, qui resta son directeur scientifique jusqu’à sa mort en septembre 1981. Dans la même ligne, l’Institut du Champ freudien, auquel se rattache l’Antenne clinique de Brest-Quimper, s’inscrit dans le cadre associatif et se consacre au développement de cet enseignement. Il a pris la suite, en 1987, du Cercle de clinique psychanalytique (1976).

Dans ce cadre, l’Antenne clinique de Brest-Quimper ouvre ses portes en 1999, rejoignant les nombreuses sections, antennes et collèges cliniques en Europe. Sur le plan pédagogique, elle est rattachée au NUCEP[1], lui-même associé à l’Institut du Champ freudien. Elle a pour but d’assurer un enseignement fondamental de psychanalyse, tant théorique que clinique, qui s’adresse aussi bien aux travailleurs de la santé et du champ social (psychiatres, médecins, psychologues, orthophonistes, infirmiers, assistants sociaux, éducateurs, etc.), qu’aux psychanalystes eux-mêmes et aux universitaires intéressés par ce savoir particulier. Ses enseignants sont rattachés à l’École de la Cause freudienne, mais elle est ouverte, bien sûr, à tous ceux qui souhaitent bénéficier de sa formation, quelle que soit leur orientation.

La gestion de l’Antenne clinique de Quimper est assurée par l’Association UFORCA-Brest-Quimper.

Comme tous les ans, deux formations distinctes sont proposées :

 

  • Une session classique de l'Antenne Clinique, destinée à ceux qui souhaitent approfondir leur première approche de la clinique et de la théorie psychanalytiques. Elle comporte un enseignement théorique, des exposés sur la pratique et des conversations cliniques avec un patient. Un après-midi de travail clinique et théorique sur deux conversations (une d'adulte et une d'enfant) a lieu en fin d'année. Cette formation comporte un horaire de 55h30.

De plus, elle comporte une série d'enseignements optionnels (conversation avec un enfant, réflexion sur cette conversation, groupe de recherche), d'un horaire de 18h30.

L'ensemble de cette formation est de 74h. Session de l'Antenne Clinique pour institutionsSession de l'Antenne Clinique pour institution (505.9 Ko)

 

Pour toutes question concerant la prise en charge de la formation par une institution, vous pouvez vous adresser également à Gérard Talec.

 


[1]       Nouveau Centre d’Études Psychanalytiques, 14 rue Saint Roch, 75001 Paris