Soirées du CERCLE

Les Soirées du CERCLE sont organisées comme son nom l'indique par les membres du Centre d’Études et de Recherche en Clinique Lacanienne. Il est composé des enseignants de l’Antenne Clinique et des étudiants avancés qui ont demandé à en faire partie.

Elles sont ouvertes à tous : participants à l'antenne clinique, à l'introduction mais aussi toutes personnes n'étant pas inscrites mais souhaitant élaborer à plusieurs sur les thèmes proposés.

 

NOUVEAU THEME DE TRAVAIL

 

Les soirées de mars, avril et mai ont été annulées en raison de l'épidémie Covid-19 et du confinement...Il est temps de reprendre!

Le colloque UFORCA, qui a lieu en juin, dont le thème était "Sexes et genre: les embarras du choix" a été annulé. Ce thème a été travaillé lors des précédentes soirées du Cercle (de septembre 2019 à février 2020).

Aujourd'hui, nous avons décidé de travailler sur la question de la psychose ordinaire. Nous proposons deux soirées en vidéo-conférence par Zoom :

 

  • le 24 juin à 20h30: "Qu'est-ce que la psychose ordinaire?",
    soirée préparatoire à la seconde

  • le 30 septembre: conférence-débat de Jean-Claude Maleval
    sur son livre "Repères pour la psychose ordinaire"

 

Ces deux soirées sont ouvertes à tous sur inscription préalable.

100 personnes maximum.

La priorité sera donnée aux participants aux soirées du Cercle, ainsi qu'aux inscrits à l'Antenne et au Module d'Introduction.

 

Bibliographie pour préparer les soirées:

"Repères pour la psychose ordinaire", J.C. Maleval, Navarin Editeur, 2019  https://www.ecf-echoppe.com/produit/reperes-pour-la-psychose-ordinaire/

"Clinique floue", in "La psychose ordinaire, la convention d'Antibes", J.A. Miller, Agalma Editeur, 1999

"Effet retour sur la psychose ordinaire", in Quarto, numéro 94-95, J.A. Miller, Janvier 2009

 

Pour vous inscrire aux soirées, veuillez envoyer un mail à Marcel Eydoux et Armelle Guivarch :

Email: marcel.eydoux@wanadoo.fr

            armelle.guivarch@orange.fr

Psychanalyse & Musique

Le thème de l'année 2018-2019 était "La parole et le corps".

Le 28 mars 2019, nous avons consacré une soirée du Cercle à commenter la phrase suivante de Jacques-Alain Miller, dans « L’Inconscient et le corps parlant » :

"Joyce a fait du symptôme même, en tant que hors sens, en tant qu'inintelligible, l'escabeau de son art. Il a créé une littérature dont la jouissance est aussi opaque que celle du symptôme, et qui n'en demeure pas moins un objet d'art, élevé sur l'escabeau à la dignité de la Chose. On peut se demander si la musique, la peinture, les beaux-arts ont eu leur Joyce. Peut-être que ce qui correspond à Joyce dans le registre de la musique, c'est la composition atonale, inaugurée par Schoenberg…"

Deux musiciens (et enseignants de musique) ont bien voulu faire un exposé sur cette question, et rédiger un document de travail qui permet de répondre (partiellement) à ces questions et de donner des éléments solides pour l'approfondir.

Marcel Eydoux

Psychanalyse et Musique : Questions et réflexions autour de Joyce, Schoenberg & John CagePsychanalyse et Musique : Questions et réflexions autour de Joyce, Schoenberg & John Cage