Thème 2019 et contenu

"Tout le monde est fou, c'est à dire délirant". Solutions singulières

L’Antenne clinique s’adresse aux travailleurs de la santé mentale et du champ social qui souhaitent approfondir les problématiques ouvertes par la clinique et la théorie psychanalytiques freudiennes et lacaniennes. Elle peut constituer une suite pour les participants qui se sont initiés dans l'Introduction à l'Antenne Clinique. Elle conjoint la clinique, la théorie et la pratique dans un ensemble articulé et s’oriente autour d’un thème qui sera approfondi tout au long de l’année. Le Dr Lacan a d’abord théorisé la psychose à partir du Nom-du-Père, dont la forclusion est au principe du déclenchement des psychoses. Dans son dernier enseignement, à partir du Séminaire XX, Encore (1972-73), il en vient progressivement à théoriser les trois registres, Réel, Symbolique, Imaginaire, comme anneaux noués ensemble par un quatrième, le sinthome ; si celui-ci se défait, plus rien ne tient et c’est le déclenchement de la psychose. Le Nom-du-Père devient sinthome parmi d’autres possibles et la psychose, un cas particulier et non une structure à part.

Lacan généralise la forclusion, présente tout autant dans la névrose. Cette forclusion généralisée n’est pas celle du Nom-du-Père : chacun est confronté à un trou dans l’Autre, au « pas de rapport sexuel » qui l’oblige à inventer une  suppléance.  Il  s’agit  alors pour chaque « parlêtre » (le sujet en tant que conjonction du corps et de la parole) de savoir y faire avec le Réel hors-sens, ou « faire vrai par rapport au Réel », ce qui ne peut être que semblant. Pour cela il n’y a que des solutions singulières, propres à chacun. C’est le sens de sa formule, « Tout le monde délire ».

Jacques-Alain Miller le précise dans un texte fondateur : « Le réel du lien social, c’est l’inexistence du rapport sexuel. Le réel de l’inconscient, c’est le corps parlant. Tant que l’ordre symbolique était conçu comme un savoir régulant le réel et lui imposant sa loi, la clinique était dominée par l’opposition entre névrose et psychose. L’ordre symbolique est maintenant reconnu comme un système de semblants qui ne commande pas au Réel, mais lui est subordonné. Un système répondant au réel du rapport sexuel qu’il n’y a pas. Il s’ensuit, si je puis dire, une déclaration d’égalité clinique fondamentale entre les parlêtres. »

Nous étudierons cette année les perspectives nouvelles ouvertes par ce nouveau point de vue, et leurs conséquences cliniques.

Informations pratiques